header bovin au pâturage

Bovin

Les besoins nutritionnels des bovins, lait ou allaitant, varient selon leur stade physiologique et la saison. L’UFAB apporte tout l’appui nécessaire à l’élaboration du plan d’alimentation de vos animaux, conformément au cahier des charges de l’agriculture biologique : valorisation des fourrages de l’exploitation, élaboration des rations… L’objectif : assurer leur bien-être tout en optimisant vos performances.

forme
parallax
parallax
parallax
parallax

Enjeux clés

En agriculture biologique, l’alimentation des bovins, viande ou lait, repose principalement sur les fourrages cultivés sur l’exploitation ou à proximité. Nous accompagnons les producteurs pour l’implantation et la valorisation des prairies et des cultures fourragères et céréalières. Après analyse de la qualité nutritionnelle des ressources issues de l’exploitation, nous proposons des rations équilibrées grâce à nos logiciels de rationnement professionnels.

Assurer la traçabilité des matières premières est également l’une de nos préoccupations majeures : toutes les matières premières réceptionnées et utilisées par l’UFAB sont suivies de près.

 

Innovations et produits

Assurer la croissance des génisses

Pour préparer les génisses à leur future carrière de vache laitière , l’UFAB dispose d’une gamme d’aliments enrichis en vitamines et oligoéléments, qui viennent compléter le fourrage :

  • De 2 à 5 mois : Bovi Star (sous forme de mash, riche en maïs grain entier) ou Babygeniss
  • De 5 mois à 2 ans : Geni Secu (30% de maïs minimum) ou Genicroissance
Soutenir la production de lait

Nos aliments de production contiennent différents types d’amidons et viennent compléter les rations déjà équilibrées.

Nos aliments énergétiques riches en amidon accompagnent idéalement les rations très protéinées.

Nos correcteurs azotés permettent de diversifier et de mieux valoriser les apports de protéines tout en assurant une bonne digestion intestinale.

 

 

373A4968
En fin du tarissement

Bovi Tarie est spécifiquement conçu pour le dernier mois de tarissement de la vache laitière. Cet aliment se compose de tous les nutriments nécessaires à cette période : énergie, azote, mais également vitamines et oligoéléments qui ont un impact sur la qualité du colostrum. Il prépare ainsi l’animal aux premières semaines de production.

En cas de manque de fourrages sur la ferme

Nous proposons un aliment intégralement substituable au fourrage, Bovi Fourrage.

Une gamme spéciale races à viande

En élevage allaitants, l’UFAB propose un aliment démarrage, pour les veaux de 2 à 6 mois, et un aliment jeunes bovins, pour l’engraissement.

Supplémentations

Nos minéraux sont formulés sur la base des rations couramment distribuées en élevage bio (ensilage maïs ou graminées et/ou légumineuses), apportant la juste dose de vitamines et d’oligo-éléments, sans excès ni carences. Notre complément à base de levures vivantes Saccharomyces cerevisiae permet de stabiliser le pH ruminal, améliore la digestibilité des fourrages, ce qui augmente la quantité de nutriments ingérés. Un apport de magnésie et de bicarbonate peut être aussi envisagé pour maîtriser le risque d’acidose et de stress.

Chiffres clés

7 %

C’est la part des vaches laitières bio en France
100 %

Des vaches pâturent en bio
15 %

C’est la part du lait conditionné commercialisé en bio en France

Découvrez nos autres espèces

Être rappelé Nous contacter
sac